Return to site

Projet RéaVie

Gauthier et Arnaud à la découverte de la Tech for Good

Arnaud et Gauthier sont étudiants en première année à CentraleSupélec. Ils ont décidé de suivre des études d’ingénieur car c’est un domaine d’activité très vaste qui ouvre beaucoup de possibilités, tous deux n’ayant pas vraiment d’idée de spécialisation pour le moment.

Depuis cette année, un nouveau cursus a été mis en place à destination des étudiant.e.s en première année à CentraleSupélec : les étudiant.e.s se voient proposer différentes thématiques, chacune portée par un “pôle projet”. L’un de ces pôles sur la thématique Tech for Good, est animé par Latitudes.

De nombreux.ses étudiant.e.s en première année de CentraleSupélec n’avaient pas eu l’occasion de mettre l’innovation technologique au service de l’intérêt général et n’avaient ainsi aucune connaissance de de ce que l’on nomme la "Tech For Good" : "Je n'en avais pas forcément entendu parler, mais cela a l'air innovant et cohérent avec les enjeux actuels et le monde d'aujourd'hui." Arnaud

Gauthier et Arnaud ont découvert Latitudes, les différents projets auxquels ils pouvaient accéder, et se sont montrés très intéressés par la démarche. Ils se sont inscrits au pôle projet pour travailler avec RéaVie, qui mêle nouvelles technologies et environnement. RéaVie recycle des matériaux des chantiers de déconstruction afin de réduire les déchets du secteur du bâtiment (premier secteur producteur de déchets en terme de volume). Dans le cadre du programme Tech for Good Explorers, ils souhaiteraient développer une application mobile pour optimiser la remonté d’informations sur sites. Gautier et Arnaud ont choisi ce projet car ils souhaitent monter en compétences sur le développement web et désirent être plus sensibilisés à l’environnement qu’ils ne le sont aujourd’hui.

”Le fait que ça touche à l'environnement, au recyclage, m’intéressait, surtout que je ne connaissais pas cette association." Gauthier

Arnaud et Gauthier se projettent déjà dans la valeur ajoutée du projet pour toutes les parties prenantes : “On va gagner de l'expérience en travaillant avec des professionnels et il peut également y avoir des bonnes surprises pour l'entreprise porteuse du projet, comme de nouvelles idées !” Arnaud

Quand nous avons demandé à Gauthier et Arnaud quel serait le meilleur scénario du déroulé du projet pour eux, ils ont tous les deux répondu sensiblement la même chose : monter en compétences sur le développement web tout en permettant au projet d’avancer un maximum. Selon eux, “le pire scénario serait qu'on brasse du vent, qu'on n’avance pas, que notre aide ne serve en rien au projet”.

Après cette première séance de présentation, les étudiants sont impatients de se lancer dans le vif du sujet en apportant des idées concrètes !

▸ Retrouvez la documentation et le code source du projet ici.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly